Dorothea Tanning - Birthday

 

Ce film est encodé à partir d'une vidéo d'où sa faible qualité. Mais les documents sur Dorothea Tanning sont si rares que j'ai estimé bon de mettre en ligne ce documentaire. Je vous recommande aussi le DVD "Dorothea Tanning, la belle dormeuse aux abois" dans la collection Phare réalisé par Dominique et Julien Ferrandou, le lien ici

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Arcane 17 15/12/2008

Effectivement, l'ensemble de ce document est très inégal et fastidieux. Cette volonté de rapport avec le réel provoque un décalage qui n'a rien de merveilleux ni de surréaliste. Mais il reste cependant des moments à saisir…

2. Alain Paire (site web) 15/12/2008

On est heureux pendant les premières images, vous avez raison de diffuser ce film, parce qu'on voit Max Ernst et Dorothea ensemble. Ces deux personnes, quand elles sont réunies, provoquent chez nous un sentiment inconditionnel. Mais après, c'est un peu terrible, c'est souvent fastidieux, ces images de tango et ces gratte-ciel qui prétendent ressembler au surréalisme. Mais je vous donne quand même raison, il fallait diffuser les trois premières minutes de ce film. Je pense à l'après-guerre de Joe Bousquet : revenu des Etats-Unis, Max Ernst s'était déplacé en 1947 ou 1948 jusqu'à Carcassonne pour venir présenter Dorothea à son vieil ami...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 14/06/2014