Viktor Knud, le sculpteur de son

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Valérie (site web) 10/06/2012

C'est très beau de voir comment la présence du son a commencé à venir s'installer dans l'espace de cet homme (je ne connais pas Viktor Knud, donc merci).
On est vraiment, au travers de ses paroles, capté par un mouvement, celui du passage à un autre lieu, et de l'union avec le vivant de la nature. On a l'impression que l'attention et l'écoute est la clé de l'ouverture à cet espace, qui devient soudainement infini..
Et puis le son qui révèle le rôle de la mémoire, c'est très touchant.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 14/06/2014