Versailles

Réalisé par Pierre Schoeller
Avec Aure Atika, Guillaume Depardieu, Brigitte Sy  
Film français.
Genre : Drame
Durée : 1h 53min.
Année de production : 2007
Distribué par Les Films du Losange

 

Il y a des films qui ne nous quittent pas à la tombée du rideau (lequel n’existe plus, du reste). Des films qui nous laissent une cicatrice au cœur parce qu’ils donnent à voir une vérité et une réalité présentes, trop présentes. Il suffit de regarder, oser regarder et percevoir aussi. Dire que ce film est beau semble de prime abord déplacé tant ce qu’il montre relève de l’intolérable. Cet intolérable qui chaque jour gagne du terrain au point de devenir tolérable par la banalisation qui le mue en fait divers.
Ce film saisit, sans jamais dénoncer, il montre avec pudeur, tout simplement. Il nous confronte à la solitude des oubliés, des laissés pour compte. À la solitude et au désespoir d’une femme, de son enfant et d’un homme réfugié dans la forêt de Versailles. Chacun prisonnier de sa souffrance qu’il tait parce qu’on ne dérange pas celle de l’autre, on la respecte, l’entend sans pour autant s’y complaire. Des êtres droits dans leur vie qui tentent bon an mal an de survivre avec le rien que l’on daigne leur laisser, mais à condition que ce rien n’empiète sur rien. L’absence mais aussi l’amour. Cet amour qu’ils nous renvoient, digne, beau et qui s’élance non vers le ciel mais vers l’autre : un enfant, parce qu’un enfant comme le disait Brel ça vous dessine un rêve. Un enfant porteur d’une chance apte à redonner un sens à une existence perdue ; on ne revient jamais indemne des sentiers de l’abandon.

Fabrice Pascaud

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. arlequin (site web) 25/08/2008

Merci pour le tuyau, Fabrice,
j'avais effectivement repéré ce film et nous avons même prévu de la diffuser à notre prochain FORUM Documentaire d'Intervention Sociale que nous organisons chaque année à Nantes, la dernière semaine de mars.
Bravo aussi pour ce que tu en dis et qui est magnifique.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau