Appel à la désertion (interview d'Annie le Brun)



Pour obtenir l'interview, cliquez sur la photo.



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. CHARASSE Eunice (site web) 23/07/2009



Bonjour

Pourriez-vous communiquer ce message à Annie LE BRUN je vous prie ???

Avec mes remerciements



Eunice Charasse

Chargée de la formation et de la vie littéraire

Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées

7, rue Alaric II

31000 TOULOUSE

Tel : 05 34 44 50 22

e.charasse@crl-midipyrenees.fr

www.crl.midipyrenees.fr



A l’attention d’Annie LE BRUN



Bonjour chère madame,



Le Centre régional des lettres a organisé le 8 juin 2009 une journée d’étude qui a connu un vif succès auprès d’un public diversifié : conteurs, comédiens, créateurs, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires, élus… L’objectif de la journée étant de rendre visible des démarches artistiques du conte auprès d’opérateurs midi-pyrénéens. Vous trouverez le programme de la journée et le dossier de présentation des intervenants sur le site du CRL : www.crl.midi.pyrenees.fr Rubrique : Actions du CRL / Journées d’étude du CRL 2009 / Les Arts de la parole

Un compte rendu y figurera très prochainement ainsi que certains textes communiqués par nos invités

Nos intervenants étaient : Josiane Bru, Michel Hindenoch, Frédéric Naud, Eric Prémel, Nicolas Roméas, Michel Pintenet, Abbi Patrix, Philippe Sizaire, Colette Migné

Nous souhaitons prolonger la réflexion au travers du dossier de la prochaine revue du CRL (parution début novembre 2009 lors de notre salon du livre intitulé depuis 2008 Vivons Livres ! qui aura lieu au centre de Congrès Pierre Baudis à Toulouse) et nous aurions un immense plaisir à voir votre nom figurer dans ce dossier

Les différents contributeurs sollicités sont : Marc AUBARET, Josiane BRU, Bruno de LA SALLE, Olivier AYME, Yanik JAULIN, Frédéric DAVID, Philippe SIZAIRE, Christian SALMON

Je vous adresse ci-joint une trame du dossier qui se dessinerait de la sorte :

- des approches poétiques, théoriques, littéraires

- des espaces de parole donnés à des conteurs d’ici et d’ailleurs…



A En ce qui vous concerne nous avions pensé - si cela est possible - à un article de 9000 signes sur l’aspect poétique des littératures orales et surtout une approche de la langue (langue et imaginaire)

Pourquoi les objets imaginaires sont-ils nécessaires à notre survie ?

Je me tiens à votre disposition pour en parler au 05 34 44 50 22

Dans l’attente de votre réponse qui, je l’espère sera positive, je vous prie de croire à mes chaleureuses salutations

Bien cordialement

Je peux vous envoyer par la poste, si vous le souhaitez, les précédents n°s de notre revue pour que vous en preniez connaissance.



Eunice Charasse

Chargée de la formation et de la vie littéraire

Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées

7, rue Alaric II

31000 TOULOUSE

Tel : 05 34 44 50 22

e.charasse@crl-midipyrenees.fr

www.crl.midipyrenees.fr

Merci de visiter notre site pour plus d’informations sur notre structure














2. ARCANE 17 31/01/2008

Merci Pascale pour ta présence et ton commentaire. Oui, Annie Le Brun résiste, armée de Sade et de Jarry. Belle dame aux cheveux de foudre. Je l'ai croisée il y a peu à l'exposition "Théophile Bras" mais je n'ai pas osé l'importuner ; nous n'étions que deux dans la salle d'expo, c'est dire ! Pourtant, il y a 17 ans, je lui avais rendu visite à propos de l'un de ses livres dans lequel j'avais noté une approximation concernant un texte de Breton. Elle m'avait reçu avec gentillesse, charme et écoute. Simple et attentive à la critique.
Jean Védrines est écrivain (n'ai rien lu de lui) et Boisson, chargée de mission pour les questions sociales, sauf erreur de ma part.

3. Pascale B. 31/01/2008

Annie Lebrun, quel délice de la savoir toujours présente, gardienne infatiguable du Surréalisme et de la Liberté Libre. Le temps n'a pas de prise sur son intransigeance et sa vision de la révolte, son objectivité reste intacte quand d'autres changent leurs constellations suivant le titre en première page qu'ils trouveront dans le journal ouvert à côté du pot de confiture le matin.
Mais qui sont Marine Boisson et Jean Védrines?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.