Valentine Penrose "Écrits d'une femme surréaliste"

Édition établie par Georgiana Colville
Éditions Joelle Losfeld
Année : 2001

(4ème de couverture)

Valentine Penrose, née Bouée (1898-1978), fut l'une des premières femmes à participer au mouvement surréaliste, auquel elle a apporté une œuvre poétique exceptionnelle, imprégnée d'automatisme, d'images insolites, d'érotisme, d'exotisme, de mythes, de légendes et de magie.
De la même génération qu'André Breton et les autres fondateurs du mouvement, Valentine Penrose s'est liée avec "le groupe surréaliste" dès les années vingt. Comme tant de femmes associées au groupe, elle les a éblouis par sa beauté : Roland Penrose, Max Ernst et Wolfgang Paalen firent son portrait, Man Ray la photographia. Elle fut admirée en tant que poète, en particulier par Paul Eluard, qui écrivit des préfaces élogieuses pour Herbe à la lune (1935) et Dons des féminines (1951).
La sensualité, l'érotisme parfois osé, la célébration du féminin, le rythme musical et les images surprenantes font des poèmes de Valentine Penrose autant de bijoux rares.



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. Arcane 17 29/12/2011

@ Jacques : Merci pour votre message. Hélas, la date de sa disparition est bien 1978 et non 1988. Sans doute une inversion entre la date de naissance 1898 et 1988. Un peu trop avec les anges, le matricule…

2. Jacques 29/12/2011

Je suis surpris que l'on ne fasse pas mention de son ouvrage, d'un intérêt certain, sur Erzsébet Bathory…
Par ailleurs, "Le matricule des anges" date son décès de 1988… (?)
En tout cas, bravo pour tout.

3. cecilia 31/01/2009

Salut,
je voudrais acheter ce livre.
Écrivez-moi s il vous plaît. pour nous mettre d accord.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau