Que la ténèbre soit ! : Alain Roussel

Auteur : Alain Roussel
Éditions : La Clef d'Argent
Prix : 9€

Vérolés de la logique. Sectateurs du pragmatisme. Sclérosés du rationalisme. Passez votre chemin, ce livre n'est pas pour vous. Si, par mégarde, le désir vous prenait de le lire, attention ! vous verriez alors s'effondrer tout ce sur quoi vous avez bâti votre petite vie sécuritaire.
« Que la ténèbre soit ! », dernier jet d'encre sympathique d'Alain Roussel, vous confronte à des lieux, des personnages que l'on aimerait avoir visités et rencontrés dans des vies antérieures. Le drame c'est que les protagonistes de ces histoires traversent le temps, et s'il n'y avait que le temps ! Lorsque vous aurez lu les treize nouvelles de ce livre noir, le monde vous apparaîtra tel qu'il est : dangereusement désirable, amoureusement menaçant et, en un mot comme en sang : infréquentable. L'auteur des présentes lignes flirtant avec une misanthropie versatile qui oscille selon les cycles lunaires en sait long sur le sujet. Après lecture, la première fourchette en argent qui vous passera entre les mains vous en dira long sur votre ligne de vie. Le moindre galet vous fera prendre la mer à votre cou. Sur cette mer flottera une casquette de matelot qui, passez-moi la facilité, vous fera perdre la tête. Je cesserai là, car je sens se dérober sous mes doigts le clavier et la goute de sang qui perle au bout de mon médius me prévient du maléfice qu'il y a à trop parler de ce livre que l'on devrait tout simplement lire ou offrir à un ami alité dans un hôpital... ou ailleurs.
« Que la ténèbre soit ! » est un délice de marginalités, mais pas si décalé que ça, car, personnellement, mais c'est une autre histoire... qui ne regarde que moi et Alain Roussel.

Fabrice Pascaud

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (6)

1. Arcane 17 15/05/2010

@ Jean-Jacques : oui, "La lettre au petit homme noir" publiée aux éditions Plasma. Très beau livre, en effet. Alain Roussel reste fidèle à son univers et son talent ne s'est en rien altéré. Je vous invite donc à le lire à nouveau, vous ne serez pas déçu, c'est un auteur rare, et par les temps qui grondent, ça "compte".

2. Jean-Jacques Fourmond 15/05/2010

Alain Roussel. Quel surprise !
Je possède "La lettre au petit homme noir", qui date de 1983. Je n'avais rien lu de lui depuis la découverte de ce livre. Je suis impatient de savoir comment cet auteur singulier s'accommode ou ne s'accommode pas du monde comme il va.

3. Arcane 17 11/05/2010

@ Dominique : en effet, je t'invite grandement à t'y jeter à âme perdue !

4. Arcane 17 11/05/2010

@ Pascale : j'attends donc avec impatience la publication de ton livre

5. Pascale B. 11/05/2010

Pas de doute, le jour où il me prendra de sortir un livre, c'est sous ta plume que je voudrais qu'il soit présenté...

6. Dominique Hasselmann (site web) 10/05/2010

Je connaissais Raymond... mais pas Alain. Il est peut-être agréable d'embarquer dans cette roulotte !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau