Les totems d'André Breton

Auteur : Jean-Claude Blachère
Éditions : L'Harmattan
Année : 1996
ISBN : 2 - 7384 - 3456 - 8
Prix : 24€40

André Breton a vécu dans l'intimité de ces « objets à halo », venus des antipodes géographiques et spirituels. Les masques et les statuettes des Mélanésiens, des Esquimaux ou des Indiens d'Amérique l'ont accompagné dans sa quête ; ils ont été ses complices dans l'entreprise surréaliste qui voulut bouleverser « de fond en comble l'entendement humain ». Les Katchina des Hopis comme les étranges figures de l'Océanie fondent sa véritable généalogie sensible et intellectuelle. Ce sont les totems de Breton.
Mais le vrai prestige de l'écrivain ne fut pas d'avoir hanté des fétiches ou de les avoir reconnus comme des patrons pour de nouvelles formes. Après tout, l'art tribal n'avait pas attendu les Surréalistes pour séduire les avant-gardes. Son mérite demeure de les avoir aimés jusqu'à vouloir participer, au cœur même de son écriture poétique, de la mentalité de ces hommes « primitifs », irréductibles et séduisants Rebelles à la mentalité « civilisée ».

Jean-Claude BLACHÈRE, ancien élève de l'École Normale Supérieure de Saint-Cloud, agrégé de lettres modernes, est professeur à l'Université Paul Valéry - Montpellier III, membre du groupe de recherches Boussole Grand Sud, voué à l'étude du Surréalisme et de ses environs.
Après son doctorat d'État consacré à André Breton, il propose dans cet ouvrage une mise à jour et une réflexion sur une des notions clés de la modernité du XXe siècle : le primitivisme littéraire.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Pascale B. 13/11/2008

Que d'échappées Merveilleuses aurions-nous pu partager!!
Il se pourrait même que je lui doive une partie de ma vie actuelle baignée de cet art "primitif", entre douceur des lagons et art brut Mélanésien.
Mon aventure n'avait-elle pas commencée il y a presque 20 ans sous l'angle non moins étrange de la cuillère-chaussure qui m'a très longtemps fait rêver pour se poursuivre aujourd'hui sous des totems claniques aux formes indéfiniment nouvelles?

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau