La réhabilitation du rêve

Une anthologie de l'Avant-Garde roumaine

Auteur : Ion Pop
Éditeur : Maurice Nadeau
Prix : 30 €
Année : 2006


La Réhabilitation du rêve propose — pour la première fois en France — une anthologie de l'Avant-garde littéraire roumaine. Des devanciers comme Urmuz, l'auteur des « pages bizarres », considéré par Eugène Ionesco comme « l'un des précurseurs de la révolte littéraire universelle », « frère spirituel de Jarry » et Tristan Tzara, futurs chef de file de Dada, jusqu'aux surréalistes des années 40, ce livre rend compte d'un parcours riche en défis adressés aux traditions et aux conventions bourgeoises et en exploits novateurs. Des échos du futurisme et du dadaïsme, des engagements dans le sillage du constructivisme européen, des expériences insolites dans l'espace de la sensibilité surréaliste, se rencontrent dans une fertile et originale « synthèse moderne », portant l'empreinte d'un contexte socio-littéraire et artistique spécifique. Un milieu qui enregistre la présence de noms qui devaient s'affirmer aussi en France, de Tzara lui-même à Ilarie Voronca, Eugène Ionesco, Benjamin Fondane, Claude Sernet ou Gherasim Luca ; et, parmi les grands noms des arts plastiques, Constantin Brâncusi, Victor Brauner, Marcel Iancu, Perahim.  Un riche dossier de documents — manifestes et textes programmatiques — introduit le lecteur dans les débats passionnés qui se sont déroulés dans les années 20-40. Un choix de textes — poèmes et proses — illustrent l'apport au mouvement littéraire d'avant-garde de ses représentants les plus significatifs. L'étude introductive offre une lecture attentive de ce parcours unique.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau