Adrien Dax : Ecrits

 

192 pages (quelques dessins et illustrations)
Format 12 × 17
ISBN : 978-2-917051-08-5
14 euros
Paru le 1er décembre 2010
Editions Rue des Cascades, Paris
Court-Circuit Diffusion

 

Cet ouvrage propose la réunion des textes qu’Adrien Dax a donnés aux revues qui jalonnent la vie du groupe surréaliste français (Médium, Bief, Le Surréalisme, même, La Brèche, L’Archibras) et à celles qui ont conjoncturellement accueilli des écrits surréalistes (La Rue, Le Libertaire, La Nef, Les Cahiers de la cinémathèque). Parmi ces articles, des réponses à des « enquêtes », pratique assez habituelle dans la vie du groupe surréaliste, dont celle, intégrale et inédite, extrêmement éclairante, au questionnaire « Rien ou quoi ». Cet ensemble de textes suggère non pas une stricte réflexion théorique mais plutôt la rencontre d’une réactivité sans faille aux préoccupations successives du groupe et d’une grande érudition alliée à une curiosité toujours en alerte.

 

S’il est présenté « officiellement » dans les ouvrages traitant de l’histoire du surréalisme comme peintre et dessinateur, Adrien Dax a toujours clairement refusé de s’inscrire dans une perspective qui se définirait comme artistique.

Adrien Dax a trente-six ans lorsqu’il rejoint, en 1949, le groupe surréaliste. Autour d’André Breton, le projet a rallié nombre de jeunes gens disposés à poursuivre l’exploration des voies de la libération de l’homme, étendue à tous les aspects de sa vie. Mettre fin à l’aliénation qui domine sa réalité sociale et ouvrir largement les portes étroites de sa perception du monde et de la vie, voilà un « programme » qui n’a rien perdu de son actualité dans l’immédiat après-guerre – nous ajouterons que l’heure actuelle n’a rien résolu.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.