Rimbaud expliqué par Guillemin

 

Avertissement : soyez très attentifs, ce témoignage est exceptionnel. C’est un morceau d’anthologie. M. Henri Guillemin (critique littéraire 1903 - 1992), en l’espace d’une vingtaine de minutes, épuise le mythe Rimbaud ! Cette éminence grise apporte un éclairage saisissant sur le poète. Je le cite : « Il (Rimbaud) répercutait des sons autour de lui et les transmettait sous une forme nouvelle. » Vous noterez la complexité du propos, pour ne pas dire sa profondeur ésotérique. Prenant comme référence les travaux de M. Etiemble (lequel a consacré une bonne partie de sa vie à enterrer Rimbaud sans se rendre compte qu'il creusait lui-même sa propre fosse. Qui se souvient d'Etiemble ?), nul ne sera surpris par l’argument développé dans ce document. Eh oui, Le Rimb n’était qu’un brillant pasticheur, un astucieux, un manipulateur, mais que l’on se rassure, un cœur battait dans cette poitrine d’adolescent infréquentable ! Et savez-vous pourquoi ? La réponse est simple : « Rimbaud avait un cœur, car il lui arrivait de pleurer. » Émouvante, bouleversante révélation. M. Guillemin a cependant des instants de lucidité, il reconnaît en effet la médiocrité de l’introduction d’Antoine Adam pour les œuvres complètes de Rimbaud dans la Pléiade. Peut-être n’est-ce là qu’une querelle de clochers ?

Fabrice Pascaud

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (4)

1. David N. (site web) 26/06/2015

Sur la questions amours imaginaires de Rimbaud, je préfère les spéculations de Serge Hutin dans L'Amour Magique, qui va jusqu'à imaginer des initiations à la magie sexuelle, successivement par Henricka la jeune Commmunarde d'origine polonaise, une Béguine flamande et même une Inuite!

2. Pascale B. 05/11/2008

Un mythe épuisé? là, c'est moi qui le suit pour le coup...épuisée.
Et dire que j'ai travervé les océans sous des voilures grinçantes, traqué des atolls aux voyelles d'azur, lancer aux dauphins ses saisons en enfer pour ne parvenir qu'à encore plus de mystères sous des clairvoyances nouvelles!!!
Mais il est vrai que je ne suis pas "critique littéraire" et que 17 ans de vie d'îlienne sous les doux Pacifiques ne rendent pas forcément...lucide

3. sergio falcone (site web) 04/11/2008

... semplicemente straordinario!

4. Serge 04/11/2008

C'est effectivement affligeant ! Savoir si Rimbaud a convolé avec une petite amoureuse, vraiment c'est du people avant la date !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/05/2015