Notre besoin de Rimbaud

 

Alain Veinstein s'entretient avec Yves Bonnefoy à l’occasion de la parution de « Notre besoin de Rimbaud » (Le Seuil)

 

4 ème de couverture :

Ce que je crois qu'en tout cas je puis dire de vrai, à propos de Rimbaud, c'est qu'aucun autre que lui ne m'aura requis en poésie par autant d'intensité, d'immédiateté, de proximité dans sa voix. Voix qui elle-même demande, voix qui affirme et bien sûr se trompe, mais se reprend, vit de se reprendre, portée, secouée par les deux grandes forces qui font que l'on est au monde [...] : d'une part l'espérance, qui veut croire possible que l'existence soit un partage et donc que la vie ait un sens, d'autre part la lucidité qui déconstruit les illusions successives en quoi l'espérance s'enlise [...].
Espérance et lucidité, c'est le titre que j'aurais pu donner à ce livre [...]. Mais j'en ai préféré un autre parce que m'alarme de plus en plus un certain déni que je vois qui se répand aujourd'hui de l'intuition proprement poétique, à cause d'une lucidité mal fondée dont la conséquence est un renoncement désastreux à l'espérance. Et que s'inquiéter ainsi, c'est savoir à quel point Rimbaud, que l'heure présente lit peu, ou mal, est et va rester nécessaire.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. Arcane 17 02/06/2009

@ alex : merci pour votre message. Ce document filmé est présent sur mon site et je m'aperçois qu'il a été retiré par le site daylimotion qui l'hébergeait. Je vais donc remédier à « cette censure » grâce à vous.

2. alex fatta 02/06/2009

Un ami m'a envoyé par e-mail un entrevue filmé de George Bataille sur son livre La Littérature et le Mal. Je sais que ça n'a rien à voir avec Y. Bonnefoy, mais je voulais vour le signaler.

3. Dominique Hasselmann (site web) 28/05/2009

"Désir" de Rimbaud, plutôt, comme une flèche qui perce.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/06/2014