Le point sublime

Tout porte à croire qu'il existe un certain point de l'esprit d'où la vie et la mort, le réel et l'imaginaire, le passé et le futur, le communicable et l'incommunicable, le haut et le bas cessent d'être perçus contradictoirement. Or c'est en vain qu'on chercherait à l'activité surréaliste un autre mobile que l'espoir de détermination de ce point.

 André BRETON "Le second manifeste du surréalisme" (1930)

 
Second manifeste mlm 1256806094
Extrait du manuscrit d'André Breton (Cliquer pour agrandir)
 
Extrait du "Second manifeste du surréalisme" lu par Roger Blin




Le surréaliste
de Victor Brauner




IL N'Y A PAS  À SORTIR DE LÀ
 
à Paul ÉLUARD

 

Liberté couleur d'homme
Quelles bouches voleront en éclats.
Tuiles
Sous la poussée de cette végétation monstrueuse

Le soleil chien couchant
Abandonne le perron d'un riche hôtel particulier

Lente poitrine bleue où bat le cœur du temps

Une jeune fille nue aux bras d'un danseur beau et
cuirassé comme saint Georges

Mais ceci est beaucoup plus tard
Faibles Atlantes

Rivière d'étoiles
Qui entraînes les signes de ponctuation de mon poème
et de ceux de mes amis
II ne faut pas oublier que cette liberté et toi je vous ai
tirées à la courte paille
Si c'est elle que j'ai conquise
Quelle autre que vous arrive en glissant le long d'une
corde de givre

Cet explorateur aux prises avec les fourmis rouges de
son propre sang

C'est jusqu'à la fin le même mois de l'année
Perspective qui permet de juger si l'on a affaire à des
âmes ou non
19… Un lieutenant d'arlillerie s'attend dans une traînée
de poudre

Aussi bien le premier venu
Penché sur l'ovale du désir intérieur
Dénombre ces buissons d'après le ver luisant
Selon que vous étendrez la main pour faire l'arbre ou
avant de faire l'amour

Comme chacun sait

Dans l'autre monde qui n'existera pas
Je te vois blanc et élégant
Les cheveux des femmes ont l'odeur de la feuille
d'acanthe
0 vitres superposées de la pensée
Dans la terre de verre s'agitent les squelettes de verre


Tout le monde a entendu parler du Radeau de la
Méduse
Et peut à la rigueur concevoir un équivalent de ce
radeau dans le ciel

 

André Breton
Cliair de terre
Poésie/Gallimard

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 25/07/2014