BRETON, REVERDY ET PONGE

Réverdy, Breton et PongePierre Reverdy, André Breton et Francis Ponge

  André Parinaud s'entretient avec André Breton, Pierre Reverdy et Francis Ponge.
Cet entretien a été publié dans la revue Arts, le 7 mars 1952.
(Moments rares et précieux)

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (12)

1. Marie-Christine Roy 24/11/2015

Merci infiniment

2. Paul Victor 10/09/2015

Fascinant! Criant de vérité et d'actualité! Par rapport à ces 3 et à leurs contemporains (Cocteau, Soupault etc...) nous vivons une époque bien médiocre...

3. LELONG (site web) 10/09/2012

Quelle émotion pour moi d'entendre une nouvelle fois cet entretien majeur dont la poésie,enfin celle définie et portée par ces trois indispensables,est le diamant noir.
Qu'il me soit permis d'évoquer une anecdote remontant à 1981: Je faisais alors le portrait photographique de personnalités diverses du monde des arts,et avait choisi de réaliser des photos et un entretien avec Philippe Soupault. Accompagné de jeunes camarades,je demandais à celui-ci de rappeler,à leur intention, les circonstances de sa rencontre avec André Breton.Ce qu'il fit de bonne grâce .Et c'est de façon nonchalante qu'il eut cette phrase simple,mais qui résonne encore en moi:"C'est Apollinaire qui nous a présenté l'un à l'autre".Le nom même du grand poète,étudié par cœur à l'école,à la fois si proche et si lointain,prononcé par celui qui fut le co-auteur des Champs magnétiques,incarnait à cet instant une présence des plus magiques.

4. Jean-Christophe Belotti 03/04/2012

Bonjour Fabrice. Merci pour cette trouvaille. Je désespérais de pouvoir jamais entendre cette discussion de si haut vol, dont il n'est reproduit qu'une partie dans la Pléiade de Breton si ma mémoire est bonne. Je viens de l'écouter, et la réécouterai. Je vais diffuser ce lien ici et là et orienter vers ton site pour que l'on y vienne écouter cela, qui vient d'une autre époque (voix parfois temblantes d'émotion, trompettes du générique) pour la forme, mais hors du temps pour le fond. Bien à toi.

5. BOUSQUET Geneviève 02/04/2012

Cet entretien est une découverte. Merci encore et toujours pour ces pépites !

6. Eddie Breuil 01/04/2012

L'entretien a également été repris dans :
Francis Ponge, Méthodes, Gallimard, "idées NRF", 1971, pp. 295-311.
Merci pour cette mise en ligne, la voix, c'est mieux !

7. JC Martin 01/04/2012

Merci à vous pour cette précision (ne pourriez-vous pas l'ajouter à la légende la photo?). Curieuse impression au début de mon écoute que celle d'avoir cru que les réponses étaient lues... Quoi qu'il en soit, excellent document et magnifique travail que cette page. Merci et salut cordial.

8. Arcane 17 30/03/2012

@ JC Martin : veuillez me pardonner pour cet oubli. Cet entretien a été publié dans la revue Arts, le 7 mars 1952. En ce qui concerne l'enregistrement radiophonique — qui reprend l'article écrit —, je pense qu'il date de la même année. Vous pouvez en prendre connaissance en vous reportant au tome III de la Pléiade, Entretiens 1913-1952, « Deux interviews d'André Parinaud, II (Arts, 7 mars 1952) » p. 634-639, et p. 1076-1080.

9. JC Martin 30/03/2012

Quelle est la date de cet entretien?

10. Dominique Jourdain 30/03/2012

La scansion et la modulation des trois voix restituent dans “le monde muet” des interrogations et des exigences toujours actuelles. Répercutons-les dans le monde sourd.

11. Arcane 17 30/03/2012

C'est moi qui te remercie Dominique de ta visite et ta fidélité. À bientôt

12. Dominique Hasselmann (site web) 30/03/2012

La photo (que je découvre) est aussi précieuse que l'entretien : merci !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 05/05/2014