Sacco et Vanzetti (Extrait)

 



 

Ce sont les dix dernières minutes du film "Sacco et Vanzetti" réalisé par Giuliano Montaldo et sorti en Italie le 16 mars 1971. J'étais âgé de 13 ans lorsque j'ai vu pour la première fois ce film. Ce fut un choc et l'est toujours à chaque fois que je le revois. Un choc parce que je ne comprenais pas pourquoi on pouvait tuer deux hommes au nom de la raison d'état. Tuer deux hommes parce qu'ils étaient anarchistes, donc ennemis du système capitaliste. Un choc parce qu'à travers ce film, je découvrais l'anarchie, la pensée libertaire qui, depuis, n'a jamais cessé d'animer et de nourrir ma pensée. Lors de la projection du film, j'étais avec mon père. Me voyant en larmes, il me demanda : "Mais qu'as-tu donc à pleurer comme ça ? Ce n'est qu'un film !" Moi de lui répondre par une question : "Dis-moi, qu'est-ce que l'anarchie ?" Et mon père de me rétorquer : "Ce sont des gens qui ne sont jamais d'accord avec rien !" Réponse lapidaire qui ne fit qu'aiguiser la curiosité de l'adolescent que j'étais alors.
Je vous laisse à présent regarder ces dernières minutes qui en disent long car, depuis, rien n'a changé.
À ma connaissance, ce film n'est toujours pas distribué en DVD en France.

F.P.
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (7)

1. DANIEL 05/12/2009

Je me suis mal exprimé.Excusez-moi.Je précise donc que J.Coupat est le type même qui énerve les biens pensants,ceux qui ne supporte pas les Libertaires et la Liberté "des autres".
En fait par mon manque de clarté
dans le message précédent on a compris à l'envers ce que je voulais,dire.J'espère que Rectification est faite.
Il faut être pour la désobéissance civile,jusqu'à l'insurrection,silencieuse ou pas.

2. Alexandre Fatta 28/11/2009

Je connais des exemples dans le milieu libertaire français (que je ne connais pas bien) de gens qui n'aiment pas trop Julien Coupat : D.Caboret et P.Dumontier qui ont écrit: Avant-Garde et Mission...la Tiqqounnerie.

Je l'ai lu, mais je n'ai pas ce qui faut pour me faire une opinion précise... Ça m'a semblé de l'acharnement.

3. Arcane 17 28/11/2009

@ Daniel : j'avoue ne pas très bien comprendre : « (…) les types mêmes de ceux qu'énerve l'anarchie… » En quoi l'anarchie serait-elle agacée par Julien Coupat ? Je ne vois pas. À la libraire du monde libertaire à Paris, il n'y a pas, à ma connaissance, d'animosité à son égard bien au contraire !

4. DANIEL 28/11/2009

Julien COUPAT et son amie sont les types même de ceux qu'énerve l'anarchie,la vraie celle qui dérange!

Le procés Sacco et Vanzetti non seulement ne me paraît pas très loin,
mais bien au contraire...peu de chose manque pour un bon procés d'exemple,les réacs attendent avec le goupillon et...
Restez attentif

5. Alexandre Fatta 27/11/2009

Vive l'Anarchie!

6. Amélie 31/07/2008

Merci du fond du coeur pour ce document

7. MARC 21/01/2008

Effectivement bouleversant ces dernières minutes. Ce film m'a laissé aussi une forte empreinte. Merci

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 08/06/2014