Maurice Joyeux (1910 - 1991)

MAURICE JOYEUX

Mes premières lectures libertaires furent celles de Maurice Joyeux. Grande figure du mouvement anarchiste en France, ami d’André Breton, d'Albert Camus, de Brassens et de Ferré, il resta fidèle à ses engagements et à ses idées jusqu’à sa mort en décembre 1991. À l’époque où j’écrivais quelques articles pour Le monde libertaire, il m’était arrivé de le croiser. Pudeur et impressionnabilité m’interdirent de lui parler. Pourtant l’homme était disponible, attentif et à l’écoute. Aujourd’hui je le regrette mais à quoi bon les regrets ! « Sous les plis du drapeau noir. », « Mutinerie à Montluc », « L’anarchisme et la société moderne », et tant d’autres écrits encore nourrirent ma vision de la pensée libertaire et me persuadèrent que cette merveilleuse utopie est réalisable et représente l’ultime solution face à ce monde qui court à sa propre perte et nous avec. Dans mes archives, j’ai retrouvé ce document vidéo intitulé « Foi d’anar » dans lequel Maurice Joyeux relate son enfance, ses luttes et ses espoirs. La qualité du document est moyenne car sa source est VHS mais bon, le souffle Joyeux y est et c’est l’essentiel.

Bonne écoute


Fabrice PASCAUD
 
 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. alain 02/02/2008

merci....de la richesse de vos coeurs, je sais l'idéal toujours vivant, même sans trouver dans le regard et les cris des adolescents ce qui nous fait croire en l'homme

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 09/06/2014