Patrick Chamoiseau

Représentant de la littérature antillaise contemporaine, Patrick Chamoiseau débute comme journaliste d'opinion à la plume acerbe avant de se lancer dans la création littéraire. Il s'essaye à tous les genres - romans, pièces de théâtre, essais... - et mêle subtilement le vieux français à l'argot des anciens esclaves. En 1992, il obtient le prix Goncourt pour Texaco, dans lequel il restitue les émois et l'exubérance des petites gens de la Martinique. Il mène en outre un combat politique et littéraire en faveur de la "créolité", explorant les fondements de sa culture et faisant l'éloge des différents métissages de la population de l'île. (du site evene.fr)



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. Alarme maison (site web) 23/11/2010

Bonjour,

Votre site est exemplaire ! Il est très complet et bien réalisé !

Merci pour le temps passé dessus !

Cordialement

2. Lionel Sugier 25/02/2009

Étant nouvellement adjoint à la culture d'une petite cité du Sud de la France, dotée d'une médiathèque sans nom, j'aimerais qu'elle devienne la médiathèque Aimé Césaire. C'est aussi le souhait de plusieurs de mes concitoyens après une enquête rapide.
Alors j'ai eu une idée un peu folle : inaugurer cette médiathèque, ou plutôt ce baptême, cette re-naissance, en présence de Patrick Chamoiseau, que j'ai découvert avec Texaco et que je n'ai guère quitté depuis, savourant sa poétique politique. Mais je ne sais pas comment le joindre. Alors je lance ici un appel dans l'espoir qu'il lui parvienne : oiseau de Cham, marqueur de parole, héritier bâtard du feu poétique de Césaire, tu me ferais un grand plaisir si tu pouvais sinon accéder à ma demande, au moins lui accorder quelques mots de réponse.
Je suis, à lio.sugier@orange.fr, dans l'attente.
Grand merci.

3. Maurice 19/12/2008

Message destine a Monsieur Patrick Chamoiseau

Bonjour,
Je viens de lire sur internet un message de Monsieur Andre Robinel qui semble avoir des problèmes certains avec l'administration académique ou prefectorale de la Martinique.
J'ai ete plusieurs annees enseignant a Fort de France où j'ai bien connu un Andre Robinel, marie alors avec une metropolitaine et qui avait une petite fille denommee Pascale. Puisque votre nom est cite dans son message, je pense que vous devez l'avoir bien connu. Je suis evidemment emu du contenu de son message et je voudrais d'une part savoir s'il s'agit bien de ce Monsieur Robinel que j'ai connu et d'autre part ce qu'il faut penser des difficultes qu'il rencontre.
Je pourrais naturellement vous telephoner directement si vous le souhaitiez et si vous acceptiez de me communiquer un numero où vous joindre.
J'espere une reponse de votre part.
Bien cordialement

Gerard MAURICE

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/05/2014